Entrée principale de l'abbatiale, décorée pour les Fabulesques

CA S'EST PASSÉ EN 2021

 

Les Journées Européennes de l'Archéologie

 18 - 19 - 20 Juin 2021

Venez découvrir le patrimoine archéologique et l'architecture religieuse d'un site majeur du Périgord Noir : l'église abbatiale de Saint-Amand-de-Coly.

Au programme de ces trois jours : Conférence, visite guidée, documentaire et exposition!

JEA2021 affiche.tiff

Les Fabulesques - Festival de théâtre

DU VENT DANS LES BRANCHES DE SASSAFRAS

Une parodie de western de René de Obaldia

Vendredi 16, Samedi 17, Dimanche 18 Juillet

Affiche Fabulesques 2021 Du vent dans les branches de sassafras à Coly

Inventif, poétique

 

Chef-d’œuvre du dramaturge, romancier et académicien René de Obaldia, bien qu'écrite en 1965 est d'une modernité incroyable ! Ce western « Fordiens », nous emmène dans le Kentucky. Entre les envies d'une vie meilleure, les attaques d’indiens et les crises existentielles... John Emery Rockefeller, essaie de protéger sa famille…

Mise en scène: Matthieu Cessac.

Les Fabulesques : animations et spectacles vivants au service du patrimoine.

Né d'une coopération entre Astralbald Théâtre et les Amis de Saint-Amand-de-Coly, ce festival met à l'honneur le théâtre jeune (lycéens, étudiants, jeunes professionnels).

A la fois fabuleux et pittoresque, ce festival se balade au gré de l'Histoire et des histoires entre classicisme et modernité, de l'époque médiévale à la conquête de l'ouest.

Après une année d'interruption pour cause de covid, les Fabulesques réinvestissent la commune de Coly-Saint-Amand où ce festival théâtre fêtera son âge de raison (7 ans) cet été en présentant « Du vent dans les branches de sassafras » d'après l'œuvre de René de Olbadia.

 

Viva Voce - Ensemble Vocal et Instrumental

ELOGES ET ODES

La musique baroque anglaise de Purcell à Haendel

Vendredi 23 Juillet

Affiche concert Viva Voce 2021 Eloges et Odes à Saint Amand de Coly

Pour son nouveau programme, Viva Voce se propose d'aborder la musique baroque anglaise, et notamment ses deux plus grands compositeurs : Henry Purcell et Georg Friedrich Haendel.

Ce programme fera intervenir 20 chanteurs, un orgue de continuo et un quintette à cordes.

L'Ensemble Vocal Viva Voce, à quatre ou cinq voix dans ce répertoire, sera accompagné d'un ensemble intrumental composé d'un continuo à l'orgue positif, et d'un ensemble à cordes (2 violons, alto, violoncelle et contrebasse). 

En première partie des oeuvres à 5 voix, a capella ou avec continuo, de Tallis et Greene et Purcell, dont de larges extraits des "Funérailles de la Reine Mary".

En deuxième partie "Come ye sons of art" de PURCELL, pour voix soliste, chœur et orchestre ; et "Alexander's feast ", œuvre brillante et festive du compositeur anglais d'origine allemande GF HAENDEL, de larges extraits de cette œuvre seront donnés, dans une version pour chœur et orchestre (sur une transcription de Marc Elysee).

Direction: Josette LESPINASSE et Marc ELYSEE.

Orgue : Lara LIU 

Violons : Marc ELYSEE et Caroline VAN de WATERING 

Alto : Line JABS BREDZINSKI 

Violoncelle : Adélaïde NEGRE 

Contrebasse : Carolina ELYSEE 

L’Ensemble VIVA VOCE, créé en 1992 par Josette Lespinasse est un ensemble vocal et instrumental, spécialisé en musique ancienne, et plus particulièrement en musique baroque. Il est constitué d’un ensemble vocal d’une vingtaine de chanteurs et d’un ensemble instrumental composé d’un orgue de continuo et un quintette à cordes (2 violons, alto, violoncelle et contrebasse).

Le site internet de Viva Voce

ARGUMENT: 

Alors qu'en France, les règnes de Louis XIV et Louis XV ont favorisé l'éclosion artistique, la situation n'est pas aussi simple en Angleterre qui connaît une période troublée. Après dix ans du régime dictatorial puritain d'Olivier Cromwell (1649-1659), une monarchie parlementaire est instaurée sur fond de querelle entre catholiques et anglicans. Si Charles II (1660-1685) est passionné par les arts, à l'instar de son cousin Louis XIV, ses successeurs Jacques II (1685-1688) et plus tard Guillaume III (1694-1704) font régner l'austérité dans le royaume. Entre ces deux souverains toutefois, Mary II (1688-1694) sera la "reine de Purcell". C'est en effet sous son règne qu'il produit ses œuvres les plus célèbres. 

Viva Voce interprètera des œuvres religieuses qui reflètent les tourments de cette époque, ainsi que les malheurs vécus par le compositeur dans ses premières années. Mais à l'opposé vous seront proposées des pièces profanes plus lumineuses, extraites de musiques de scène ou de semi-opéras qui sont l'autre aspect de son œuvre. Et bien sûr, lorsque Mary II meurt en 1694, c'est Purcell, compositeur officiel de la cour, qui compose la musique pour ses funérailles. Viva Voce interprètera bien sûr cette œuvre incontournable. Mais Purcell meurt lui aussi prématurément en 1695, à 36 ans. 

Guillaume III succède donc à son épouse Mary, et à sa mort, c'est la sœur de Mary, Anne, qui prend la couronne (1704-1714). En manque d'héritier à la mort de celle-ci, la monarchie anglaise trouve à se renouveler grâce à la Maison de Hanovre, en Allemagne, en la personne de George Ier. 

Sur le plan musical, l'Angleterre peine aussi à trouver un successeur de Purcell ayant son talent C'est aussi d'Allemagne que vient le nouveau maître de la musique baroque anglaise : G.-F. Haendel. Contemporain de J.-S. Bach, ce compositeur aux multiples facettes, très prolifique, saura faire la synthèse de sa formation en Allemagne, à Halle, de ses trois années passées en Italie, et de près d'un demi-siècle de carrière à Londres, jusqu'à sa mort en 1759. 

Viva Voce interprètera de larges extraits d' "Alexander's Feast", une ode à la gloire d'Alexandre le Grand qui est aussi, astucieusement, une célébration de Sainte-Cécile, et donc de la Musique. Cette œuvre est moins connue, certes, que les opéras de Haendel, ou que le Messie composé à la fin de sa vie. Mais à sa création en 1736, elle eut un grand succès notamment du fait qu'elle était en anglais, Haendel délaissant ainsi sa longue série d'opéras en italien. 

En prélude de ce concert, Viva Voce interprètera également une œuvre datant de 1575 de Thomas Tallis, compositeur de la Renaissance anglaise. Et pour compléter ce programme anglais, de Maurice Greene, compositeur du XVIIIe s., vous pourrez entendre une antienne (Anthem) datant de 1743, dans laquelle on sent l'héritage du répertoire solennel et religieux de Purcell, mais peut-être aussi celui plus lointain de Dowland.